Commune de Lutter
 Commune de Lutter

 

 

Du Moyen-Age à l'époque Moderne

 

 

Abbaye de Lucelle en 1749

 

 

1123-1124   -  Fondation de l'abbaye de Lucelle

 

1270   -  Date du premier censier connu de la cour domaniale de Lutter-Brunn appartenant au Chapitre cathédral de Bâle. Le château du Blochmont est détenu en fief par Pierre d'Eptingen dit de Blochmont, qui compte aussi au nombre des tenanciers. La cour compte 12 tenures.

 

1302  -   L'église de Lutter est mentionnée comme filiale d'Oltingue. L'abbaye de Murbach détient le domaine et la paroisse d'Oltingue en tant que seigneur foncier et justicier, la haute justice étant assurée par ses avoués Habsbourg. La "cour" de Lutter fait partie de cet ensemble domanial et paroissial dont elle est peut-être le noyau. Un "Schultheiss" de Lutter est cité au milieu du XIIe s. puis avant 1268 (L'abbaye de Murbach conservera le patronnage de la paroisse jusqu'à la révolution).

 

1324   -  Les Habsbourg succèdent aux comtes de Ferrette (lignée éteinte par mariage entre Jeanne de Ferrette et Albert II, duc d'Autriche.

Vue du château du Blochmont ; (Chronique familiale des Eptingen "16e s, BMC Ms 944", probablement sans valeur documentaire).

1356   - Le chateau du Blochmont souffre du séisme du 18 octobre qui détruisit Bâle.

 

1365   -  Les Habsbourg donnent la cour domaniale d'Oltingue-Lutter en fief à Ullmann de Ferrette. Ses héritiers, les Ferrette-Liebenstein-Carspach

seront seigneurs fonciers jusqu'à la révolution, en partage pour moitié avec les Hattstatt (1409-1411). Ces derniers n'ont rien à voir avec la lignée éteinte des comtes de Ferrette en 1324.

1380   -  Lutter-Brunn, (cour domaniale du Chapitre cathédral de Bâle), après avoir fait partie de la succession de Burkhard (von Eptingen ?), échoit aux Eptingen-Blochmont.

 

1395-1396   -  Le château (das hus Brunnen 1395 - Burnen das Haus 1396) fait l'objet d'un procès.

 

1407   -  La cour de Brunn passe des Ferrette aux Hattstat.

 

1415   -  Le règlement coutumier consigne les droits de la cour d'Oltingue appelée aussi parfois "cour de Lutter" dont le seigneur foncier est dit "de Lutter". Les biens de la cour domaniale se situent dans les villages de Fislis, Huttingue, Oltingue et Lutter, où la Holtzmuhle marque une limite de juridiction.

 

1437   -  Le fief de la cour de Brunn est vendu au fermier qui le cultivait. Le château devait avoir perdu de son intérêt, car il n'est pas mentionné dans l'acte, alors que désormais (1438-74), le fermier paie son cens au Chapitre cathédral de Bâle, (pour la ferme et le château).

 

 

Relevé de l'enclos de Mariabrunn vers 1700. (ADHR 1G 50)

 

 

1445   -  La ferme et le château de Brunn sont incendiés. Le château n'est apparemment pas rebâti et la ferme disparait avant 1592.

 

1450   -  La répartition du terroir de Lutter en trois soles - Juch, Galgenfeld et Au - (assolement triennal) est attestée par le renouvellement de la coutume de la cour domaniale de Lutter-Brunn. Le nombre de 12 tenures est toujours en vigueur.

 

1455   -  Le village comporte 13 feux (chefs de famille).

 

1461   -  Hermann von Eptingen promet une rente à St Antoine pour qu'il protège de l'incendie le château du Blochmont frappé trois ans de suite par la foudre, (preuve de sa reconstruction après 1449).

Au début du XVIe s. les confédérés cessent d'être une menace majeure pour les Habsbourg. La frontière et ses châteaux perdent de leur importance stratégique, après plus de deux siècles de conflits armés presque ininterrompus.

Maison Bloch datée de 1538-1542

1525  

-  Révolution des paysans.

 

1529  

-  Les Eptingen vendent le château du Blochmont en bon état aux Habsbourg qui l'engagent  aux Reich puis aux Fugger en 1548 (preuve de sa reconstruction après 1449).

1538-1562   -  Période d'intense activité constructive à Lutter

 

1542   -  Construction du "tribunal" à Lutter

 

1548   -  Les Habsbourg engagent le château du Blochmont aux Fugger. Il s'y trouve 34 armes à feu

 

1551   -  Le château du Blochmont est en ruines

 

1575-1586   -  Courte période d'activité constructive à Lutter

 

1582   -  Inventaire de la maison Biegenwald (habitant de Lutter), suite à son suicide

 

1592   -  Le terrier (Urbaire des Habsbourg) fait état de 29 feux (maisons) à Lutter dont 13 sont toujours visibles de nos jours dans le village

                                                                                                                                                                                             

1621-1629   -  Période d'intense activité constructive à Lutter

 

1632   -  Occupation suédoise de la guerre de 30 ans

 

1633   -  Insurrection des paysans du Sundgau en février, menée entre autre par Jacques Biegenwald de Wolschwiller et très durement réprimée

 

1648   -  Traité de Westphalie (Lutter est au royaume de France).

En 1659, Mazarin reçoit en fief de Louis XIV, les anciennes possessions habsbourgeoises, dont le comté de Ferrette

 

1671   -  Le village compte à nouveau 34 feux et bourgeois comme avant 1632

ADB 3 E69 - Maison de Mazarin ferme générale 1756

1697   -  Lutter a perdu 7 feux, retombant à 27 feux

 

1749   -  Le règlement forestier permet aux habitants de Lutter de couper 300 cordes de bois de chauffage par an (environ vingt stères par maison en sus du bois mort)

 

1756   -  Un expert envoyé à la métairie du Blochmont, signale un pignon fracturé en plusieurs endroits par le dernier tremblement de terre

1759   -  Lutter compte 61 feux (nb. d'habitants multiplié par 2,3) en 60 ans

 

1780   -  21 mai ; chute du clocher pendant la procession à Mariabrunn

 

1793   -  Le 13 frimaire de l'an II de la république, Sébastien Dietlin et Jacques Biegenwald de Wolschwiller sont exécutés à Colmar pour avoir hébergé un curé déporté et assisté à sa messe

 

1851   -  Lutter est à son maximum d'habitants (483 hab)

 

 

 

 

Pour l'essentiel, extrait du livre de Marc Grodwohl (Les villageois de Lutter en leurs demeures), des recherches de Gérard Munch, de "Alsatia Munita" (répertoire des monuments et sites fortifiés d'Alsace) et des archives départementales de Belfort.

Avis à la population !

As wird bekannt g'macht !

 

 

Vendredi 22 septembre

Collecte encombrants 

Médiabus

Vite ! inscrivez-vous au

Repas carpes-frites

Bon de commande

du livre

"Les villageois de Lutter en leurs demeures"

Médecin de garde

faites le 15

  Pharmacie de garde

cliquez ici