Commune de Lutter
 Commune de Lutter

      Le printemps fou des cigognes

 Elles sont arrivées de migration fin février et sans attendre se sont mises à réparer leur nid de ponte.

Le 7 mars une équipe d'ERDF enlève le nid et l'accès au poteau leur est interdit.

 

Désemparées, elles tournent en rond, ne sachant plus où se poser. En bas les villageois s'agitent. Les cigognes sont une espèce protégée et plusieurs habitants offusqués appellent la LPO qui contacte l'Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage. Jean-Pierre Acker, spécialiste des cigognes de Raedersdorf, nous propose des olutions pour un nouveau nid. La mairie et LED appellent ERDF qui accepte de nous poser un mat sur le terrain de sport. 

De sont côté, Jean-Luc Doppler en dresse un autre dans le haut du village. Pierre abandonne ses travaux en cours pour fabriquer la platte forme recevant le nid et M. Meister du GAEC du Moulin-haut d'Oltingue vient poser la platte-forme avec une nacelle. 

 

Deux lieux que les cigognes essayent sans enthousiasme,

puis refusent

 

 

Incrédules, les villageois les voient rebâtir une structure sur un pylône nu et sans accroches. Le 25 mars le nid est terminé et les belles parades nuptiales reprennent.

 

 

 

 

 

Le 30 mars au matin, après une nuit de tempête, le nid est à nouveau sol et avec lui...

 

 

 

 

 

 

 

                           un oeuf faîchement pondu.

Le 2 avril, sous la pluie et le vent, elles choisissent le même emplacement et reconstruisent leur gîte sur ce pylône peu propice à un bon ancrage des branches.

Plus personne n'y croyait mais le nid est achevé

 

 

 

 

et le 12 mai trois oisillons voient le jour.

Avis à la population !

As wird bekannt g'macht !

Bon de commande

du livre

"Les villageois de Lutter en leurs demeures"

Médecin de garde

faites le 15

  Pharmacie de garde

cliquez ici